La course camarguaise

C'est dans les années 1890 que les éleveurs de taureaux prennent conscience de l'importance de la race de taureau "Camargue" qui, grâce à sa morphologie et à sa combativite, le prédispose à la course plus qu'au travail ou à la production de viande. Ainsi dés le début du siècle, dans de petites arènes de fortune (les plans), voit-on s'affronter des taureaux de grande qualité et des hommes passés maîtres dans l'art du raset.

La course camarguaise est en parfait accord avec les droits de l'animal Contrairement à la corrida ce sont surtout les hommes qui paient de leur vie comme le prouve la liste des raseteurs morts dans l'arene .

 

Home