La tradition...

L'origine des joutes languedociennes remonte au XVIIe siècle.

Les tournois sont précédés d’un défilé des jouteurs, tous vêtus de blanc et coiffés d'un canotier, accompagnés par la musique traditionnelle, où le hautbois et le tambour occupent la place centrale.

Une première passe d’honneur ouvre le tournoi. Les jouteurs présentent leurs lances et se serrent la main lorsque les barques se croisent.

Puis Les deux jouteurs calés sur une plate-forme: "la tintaine", s'affrontent armés d'une lance de bois à bout ferré et protégés par un pavois. Les rameurs lancent les barques à vive allure et chaque jouteur essaie de faire tomber l'adversaire à l'eau.

.